Magister Academy


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre Premier Partenariat débuteras aujourd'hui, 26/03, vers 20h30. Nous avons le grand honneur d'être le partenaire d'Okward !!! Nous espérons que vous serez nombreux à visiter le lien qui sera mis en ligne tout à l'heure. Merci !

Partagez | 
 

 "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Alayna
All You Need Is Love ❤
avatar

Sexe : Féminin Messages : 3541
Ton âge. : 20
Où suis-je ? : Très bonne question, quelque part, où je m'éclate avec mes amis ( Cassouille, Naty, Kiki, Chayou, Thalianounouchette et mee ) ♥♥♥♥
Que fais-je ? : P'tain je t'ai expliqué que je m'eclatais, je vis ma vie quoi, je te conseille de faire la même chose ! Have Fun ∞
Je dis tout... : Refuser d'aimer par peur de souffrir, c'est comme refuser de vivre par peur de mourir.
Ma vie ? : Je trouve que c'est débile de répondre.

Feuille de personnage
Points: 15

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mar 23 Avr - 19:53

( Mon message sent le pathétique d'une réaction amoureuse.... Ça veut rien dire (: ...!)
Hailey et Emmie s'étaient dirigées vers la cuisine, laissant seule Aria avec son cousin.

"-Ce n'est pas que je n'aime pas ta compagnie mon cher Cassi mais je meurs de faim... Un truc de fou !"

Elle se leva donc, avec seule motivation de se chercher quelques choses qui couperaient sa faim. Elle courut rejoindre ses deux autres amies. Toutes trois n'étaient qu'à quelques pas de la cuisine. Une grand pièce spacieuse qui était ouverte sur le hall d'entrée. À quelques mètres de la cuisine, Aria pût apercevoir une scène troublante. Elle n'était pas certaine de ce qu'elle voyait mais lorsqu'elle entendit les remarques de Hailey et Emmie qui étaient sûrement en train de dire qu'"ils étaient tellement mignons". Elle vit Raphaëlle décoller ses lèvres de celle d'Adam pour aller chercher la tasse fumante qui sortait du micro-onde,
ils se regardaient d'une telle manière que même le dernier des abrutis auraient compris qu'ils étaient fou amoureux l'un de l'autres. Aria aurait voulu pleurer mais elle préféra retourner au salon. Avant que Cassi ne puisse ouvrir la bouche, elle lui cria:

"-Laisse tombée y a rien à bouffer. J'vais m'acheter un truc, tu veux quelque chose ?!"

Sa dernière question n'en était même pas une. Elle enfila sa veste, ouvra la porte et quitta la maison de Raphaëlle pour combattre le froid. En ce mois de Novembre, les rues étaient désertes et sombres, enfin dans le quartier résidentiel de Raphaëlle. Elle avança ne savant où aller. Elle avait tellement marcher qu'elle se trouvait presque à côté de la grande avenue qui menait à l'appartement de sa tante.

"-Et puis merde, je dirais que j'étais fatiguée et que je suis rentrée me coucher."

Elle sortir son téléphone et envoya un message à Cassi disant qu'elle était arrivée au fastfood du coin mais qu'il était fermé et comme elle était fatiguée, elle s'était décidée à rentrer. Quand elle ouvrit la serrure, l'appartement semblait vide et calme.
Un peu de repos... pensa-t-elle.
Elle allait pouvoir pleurer mais pourtant le reste de la soirée Aria s'allongea dans le canapé, un pot de glace à la main et un coca dans l'autre, regardant des séries de tout genre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Timeteo
Apprenti Demon
Apprenti Demon
avatar

Sexe : Masculin Messages : 231
Où suis-je ? : Avec elle.
Que fais-je ? : À ton avis...
Je dis tout... : Je t'aime.
Ma vie ? : Demon.

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 24 Avr - 11:12

Adam ne savait pas pourquoi il avait ça, ni pourquoi son corps entier était en extase, et la voulait, elle. Certaine chose ne s'expliquait pas, elle était comme ça, c'était tout. Aussi, quand il vit que sa bien aimée se prêtait au jeux, il se lâcha. L'embrassant avec fougue, caressant ses cheveux, ses hanches, avec force et douceur, comme s'il voulait se fondre en elle pour ne plus faire qu'un avec son être. Il l'aimait. Il en était certain à présent...
"Dire qu'il aura fallut que j'la viole dans la cuisine pour me rendre compte que je l'aimait !" se dit-il, tandis qu'elle répondait à son baiser, souriante comme jamais. Dire ce mot en parlant d'elle, le surprit. Mais il n'était pas dégoutée, il n'allait pas enlever ce qu'il venait de dire, non, il l'aimait, tout simplement. Comme pour lui montrer, il accentua le rythme, la plaquant contre la table, l'embrassant partout, par milliers de baisers, sur le coup, la nuque, le nez, le front, les lèvres... Ell rit, et Adam se sentit bien, sur un petit nuage en compagnie de celle qu'il voulait sienne.
"BIIIIP"
Et ils se détachèrent, presque instantanément. Qu'est-ce qu'Adam avait fait ? L'aimait-elle ? Il lui avait sauté dessus et sans raison apparente ! Mais ce moments de désir était commun, il le sentait. Il l'aimait, et réciproquement, Raph ne l'avait pas écarté. Peut-être que...
Adam entendit une porte claquer au loin, mais déjà sa vue se brouillait, et seule Raph restait intact sur sa vision. Il s'attendait à ce qu'elle dise quelque chose, n’importe quoi ! Mais elle semblait plus troublée qu'autre chose, rouge de honte ou d'envie, comme il devait l'être. Seulement, lui abordait un large sourire, simplement heureux d'avoir enfin exaucé ses rêves répétitifs depuis quelques semaines.
Haletant, il appuya sur un poing de côté qui allait apparaitre, et dit :

-Woooow... ça va ?

Toujours en souriant, lui montrant qu'il était heureux de l'avoir embrassé et qu'il ne regrettait rien, absolument rien. "Saleté de micro-onde ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thalia Grace
Nescitus en formation
Nescitus en formation
avatar

Sexe : Féminin Messages : 1614
Ton âge. : 21
Où suis-je ? : Si je vous dis que je suis au dessus d'un corps sans vie,une dague pleine de sang dans les mains vous me croyez ??? Non ... Bon en fait je suis dans les bras d'un beau brun ... Ca non plus vous y croyez pas ! Tant pis alors ! K : DAGUE À LA MAIN J'TE CROIS ! T : c'est vraiii !! Oh merci franchement ta confiance me fait plaisir !xD K : Puntaaiiin ! Enfin quelqu'un qui répond sur une prez ! Mercii :D T: Ouaiiis !!! On s'éclateeee !!! Tu me crois pour la dague ... ou pour le mec beau et brun ??? K : Je te croiis pour les deuux ! Et les mecs aussi ont répondus sur leur preez ! je vous aiimes ! <3 T : MOI AUSSI JE T'AIME <3 !
Que fais-je ? : Je donne un peu de mon temps à CELUI qui en a besoin ! K : Ton père ? (: T : Non ! Cherche encore ! K : Na' j'déconne ! Je sais moii ! ... Naty' ? T : Je sais pas ... peut être ! K : Oooh... :D T : Pas de faux espoirs ! T'as pas encore trouvé !
Je dis tout... : Si être un peu dans les nuages,rêver de l'Amour et en même temps écouter de la musique _sans oublier la cannette de Coca et le bouquin à la main !_ c'est aller bien alors oui je vais trèèèèèèèèèèès bien ! K : Ahh L'amour ! T : ... Ca donne des ailes !!! K : XD ouaii ! T : VIVE L'AMOUR <3 !
Ma vie ? : Les Nescitus.

Feuille de personnage
Points: 17

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 24 Avr - 12:35

"Je t'aime. Je t'aime. Je t'aime..."

-Woooow... ça va ?

Raphaëlle avait envie de rire, de pleurer. Elle voulait recommencer, se jeter dans ses bras et lui murmurer qu'elle l'aimait. Qu'elle le voulait lui et lui seul. Lui dire qu'il comptait plus que tout au monde et que la seule personne à laquelle elle pensait c'était lui.
Mais au lieu de cela, elle rougissait et souriait bêtement, tenant sa tasse brûlante dans les mains.
Adam avait la même attitude sauf que son sourire était plus tranquille, il avait l'air content de ce qu'il venait de se faire et de ne pas le regretter.

-Je... Ouais ça va super bien... Je me sens... Ouaah ! Et toi ?

Si elle n'avait pas été aussi troublée, elle lui aurait sans doute dit qu'il embrassait super bien et que tout ce qu'elle voulait maintenant c'est qu'il recommence mais les mots ne sortaient pas de sa bouche. On aurait dit qu'elle était paralysée. Mais paralysée de bonheur et d'extase.
Elle ne s'était jamais senti aussi bien qu'à ce moment. Tout autour lui semblait loin, effacé, comme si elle se trouvait dans un autre monde dont Adam était le soleil. Le jeune homme souriait, une main sur le ventre et l'autre appuyé à la table. Ses yeux brillaient et Raphaëlle croyait y déceler une lueur de désir et d'envie. Qu'allait-il se passer maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassi Collens
Apprenti Nescitus
Apprenti Nescitus
avatar

Sexe : Masculin Messages : 155
Où suis-je ? : Là où vous ne me trouverez jamais K : Les toilettes ? C : COMMENT T'A DÉVINÉ ?!! O.O
Que fais-je ? : Je ne sais plus... je ne sais même plus K : AAAAH ! alzheimer ! C : OH MON DIEUX ! NAN ! PAS SI JEUNE !!
Je dis tout... : Je t'en pose des questions ? K : :D C : <3 K : <33
Ma vie ? : Je ne sais pas pour l'instant.

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 24 Avr - 13:05

Aie Caramba ! Emmie et lui étaient allés loin là... Auraient-il... si Hailey ne les avait pas interrompu dans raclement de gorge tout sauf discret ? Cassi avait envie d'elle, de la posséder de tout son être et de la sentir contre lui. Il avait l'impression que c'était réciproque et il ne savait pas s'ils arriveraient à se contrôler la prochaine fois.

"-Ce n'est pas que je n'aime pas ta compagnie mon cher Cassi mais je meurs de faim... Un truc de fou !"

Hailey et Emmie s'étaient déjà réfugiées dans la cuisine quelques minutes après Adam et Raphaëlle et maintenant Aria s'y mettait ! Qu'y avait-il dans cette grande pièce aux meubles blancs polis qui attirait autant ses amis ? "Le frigo ! Une vrai bande de bouffeurs !".

Mais contre toute attente, sa cousine ressortis rapidement, visiblement troublée.

"-Laisse tombée y a rien à bouffer. J'vais m'acheter un truc, tu veux quelque chose ?!" cria-t-elle avant qu'il puisse ouvrir la bouche.

Aria n'attendit pas la réponse à sa question et quitta la maison en claquant la porte.

"Eh bah ! Les filles de nos jours !" s'exclama Cassi pour lui même...

(Je sais que c'est de la merde mais j'ai un gros contrôle de maths à réviser !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Sunday
J'aime te detester.
avatar

Sexe : Féminin Messages : 3928
Ton âge. : 13
Où suis-je ? : Call me.
Que fais-je ? : J'embrasse mon n'amoureux.
Je dis tout... : C'est le concours de celui qui mettra la phrase la plus imaginative, et qui sort le plus de l'ordinaire ? [ Winner ! ]
Ma vie ? : Demon.

Feuille de personnage
Points: 17

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 24 Avr - 13:49

Emmie se sentait pas bien. Déjà, Cassi et elle ça allait trop loin. Et maintenant Raph et Adam, ensemble... Emmie voyait bien l'envie, le désir de son frère qui se proliférait sur son visage. Il était vraiment heureux. Mais elle connaissait son frère, un conna*d concernant les filles, elle connaissait Raph qui était si douce, si fragile... Mais depuis ces derniers temps tout deux avaient changés non ? Et Raph n'était plus la même qu'avant, aussi, peut-être que ce n'était pas une si mauvaise chose... Elle les regarda encore, adossés au bard américain, ce qui laissait une vue ouverte sur Emmie et Hailey.

-Qu'est-ce qu'ils sont mignon ! Chuchota Hailey, avec une voix haut perché. Non, non, non, non. Ils étaient pas mignon, non, pas son frère, pas sa meilleure amie, pas ensemble. Et surtout pas en ce moment même, alors qu'Emmie avait juste envie de se cacher sous des draps jusqu'à la fin de sa vie, jusqu'à ce que son désir à elle pour Cassi s’éteigne.
Elle entendit une porte claquée, et s'arracha alors au spectacle sentimentale qui s'offrait à elle.

-Aria est partit ? demanda-t-elle à Cassi.
Il leva les yeux vers elle, mais n'osant pas trouver son regard, elle fit mine d'observer avec attention une plante en train de mourir, à côté de la télévision. Elle préférait ne plus jamais repenser à ce qu'ils venait de se livrer ensemble, sur ce canapé. Pas encore. Pas tout de suite.
Et là, elle avait trop honte, alors sans attendre sa réponse elle prétexta une fatigue soudaine, et cria le nom de son frère pour rentrer avec lui à la maison. Oui, certainement qu'elle allait foutre en l'air tout les plans de son jumeau concernant Raph, mais elle s'en fichait. C'est vrai qu'elle avait promit à son amie de dormir chez elle, mais elle s'en fichait aussi. Elle voulait simplement partir loin, et ne plus jamais reparler de tout ça. Il faudra attendre le lendemain pour mettre tout au clair...

-AAADAAAAM ON S'EN VAAAA !

Son jumeau arriva, tant bien que mal, trébuchant sur tout ce qu'il trouvait sur son passage, ayant le tournis, suite à l'épisode entre Raph et lui. Emmie présenta de brèves excuses quand à leur départ précipité, puis emmena de force son frère loin de sa nouvelle petite amie, officielle ou non. Cassi voulut l'embrasser, ou du moins lui dire bonsoir et lui faire un câlin, mais la jeune fille se défila comme elle put, mettant au clair son sentiment d’extrême gène. Ça faisait beaucoup trop en une soirée, qu'Emmie en avait le mal de tête ! Hailey, plus le canapé, et la cuisine maintenant...

****************************


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magister-academy.in-goo.net/profile?mode=editprofile
Alayna
All You Need Is Love ❤
avatar

Sexe : Féminin Messages : 3541
Ton âge. : 20
Où suis-je ? : Très bonne question, quelque part, où je m'éclate avec mes amis ( Cassouille, Naty, Kiki, Chayou, Thalianounouchette et mee ) ♥♥♥♥
Que fais-je ? : P'tain je t'ai expliqué que je m'eclatais, je vis ma vie quoi, je te conseille de faire la même chose ! Have Fun ∞
Je dis tout... : Refuser d'aimer par peur de souffrir, c'est comme refuser de vivre par peur de mourir.
Ma vie ? : Je trouve que c'est débile de répondre.

Feuille de personnage
Points: 15

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 24 Avr - 14:46

Elle était endormie dans le canapé quand la porte d'entrée claqua. Elle réveilla, se frotta les yeux. Cassi venait de rentrer, seul.

"-Qu'est-ce qu'il y a mon Cassi adoreeeeee ? Pourquoi tu rentres de si bonne heure ? Ah ouais... Il est déjà 2h... Viens me parler, comme lorsque nous étions de petits enfants !Et moi aussi j'ai envie de te dire un secret."

Elle rigolait tellement c'était sûrement dû à sa fatigue. Il lui expliqua son problème, son amour pour Emmie la réaction de cette dernière, sa volonté de le faire, de ne faire qu'un avec elle. Au moment où Aria avait envie de lui expliquer son cas, elle remarqua que Cassi était en train de dormir sur son épaule. Elle rigola, posa sa tête sur la sienne et elle s'endormit.

***

Quand elle se réveilla, Cassi était dans la cuisine.

"-Tu fais quoi de bon, grand chef ?!"demanda-t-elle entre deux bâillements
"-Si tu appelles un grand chef, un mec qui coupe des fraises et fait fondre du chocolat et nappe les fraises avec, bah t'es un peu bizarre, mais merci hein."

Elle rigola, se leva et mangea quelques fraises.

Un peu plus tard dans la journée, le groupe s'était donné rendez-vous au Starbucks du coin.

"-Putain, Cassi tu vas venir. Tu vas régler tes problèmes avec Emmie et basta !"

En attendant son cousin, qui alla se doucher. Aria s'admira devant le miroir de l'entrée. Elle portait une des robes qui provenaient de Paris que lui avait donné Hailey. Elle était bleu marine, elle portait également un collant opaque, des bottines à talons noires et son long manteau. Ses cheveux bruns étaient lâchés et on pouvait apercevoir les légères ondulations qui avait échappé à son brushing du matin. Quand elle se retourna pour appeler Cassi, ce dernier était prêt.

"-On y go (hehe) ?!"

Ce n'était pas une question, plutôt une déclaration. Elle l'entraîna dehors et appela un taxis. Elle voulait vivre simplement sans chauffeur de limousine. Ils arrivèrent au café une dizaine de minutes plus tard. Raphaëlle était déjà là, avec Hailey. Aria voyait bien que l'ambiance ne régnait pas. Elle rentra en vitesse dans la Starbucks laissant son cousin se prendre la porte.

"-Raph' ! HAAAAILEEEEY, MOOOOOON AMIIIIIEEEEUUUUH !!"

Elle sauta dans les bras d'Hailey. Cassi lui, vint s'asseoir près de Raphaëlle et commença à discuter avec elle, ils ne manquaient plus qu'Emmie et lui...


Dernière édition par Alayna le Mer 24 Avr - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Timeteo
Apprenti Demon
Apprenti Demon
avatar

Sexe : Masculin Messages : 231
Où suis-je ? : Avec elle.
Que fais-je ? : À ton avis...
Je dis tout... : Je t'aime.
Ma vie ? : Demon.

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 24 Avr - 15:31

-AAADAAAAM ON S'EN VAAAA !

Ces quatre mots avaient interrompu l'instant privilégie entre Adam et Raph. Ils se retrouvaient de nouveaux enfants, avec la même frustration que l'on a quand les parents décident de partir, au moment où on s'amusait la plus. C'était pas juste. Emmie n'avait pas a prendre la décision de partir, pour lui. Elle était pas son chef !
Mais quoi faire sinon ? Déclarer son amour à Raph ? Adam n'était pas doué, et ne le serai jamais. Il valait mieux partir, la laisser là, et y réfléchir jusqu'à demain
Dans la voiture jusqu'à la maison, Emmie parla. Elle déblatéra tout ses sentiments, comme elle le faisait à chaque fois qu'elle se sentait mal, et il fit de même. Ce devait être de famille, dirait-on... Mais cela ne dérangeait pas Adam, car il aimait se confier ainsi à quelqu'un. D'autant plus à quelqu'un de proche, qui respectait ses paroles, et surtout qu'il n'avait pas à payer à la fin de l'heure. Il avait vue bon nombre de psy, mais aucun n'avait la psychologie de sa sœur : "soit tu l'aimes, et tu t'engages à voir aucune autre fille et à bien t'occuper d'elle, soit t'es mort."
Adam médita sur ses braves paroles toute la nuit, jusqu'au lendemain. Il ne voulait pas aller au starbuck, affronter leur regard. Et sa sœur non plus, de toute évidence, puisqu'elle n'osait même pas mettre le contact dans la voiture.

-On va être en retard... fit remarqué Adam, priant pour qu'elle n'entende pas sa remarque et qu'elle décide que la voiture n'était pas en état de rouler.

-Tas gueule ! lui balança-t-elle, l'air de rien, mais n'effectuant toujours pas le simple geste de tourner la clefs. Elle restait le regard au loin, les mains sur le volant, la peur au ventre. Qu'avait-elle à perdre elle ? Elle devait simplement avoir une discussion posée avec cassi, concernant leur rapport ! Alors que lui, il pouvait perdre la plus jolie et la plus sympathique fille du monde, ainsi qu'une très chère amie. Mais décidément, et c'était encore une fois de famille, les Humphrey n'aimaient pas avoir de vrai discussion sérieuse. Ça leur flanquait même la frousse.

-Bon, écoute moi bien, commença le jeune homme, la forçant à le regarder en la tournant de quart, on est obligé d'y aller et d'avoir ces si redoutables conversations avec eux. C'est pas possible de tout oublié, j'te rappel qu'on les voit tout les jours à l'école, que ce sont nos meilleurs potes, et que surtout on va prochainement partir à Paris avec eux quoi ! Eux, c'est notre vie, on peut pas leur poser un lapin là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Sunday
J'aime te detester.
avatar

Sexe : Féminin Messages : 3928
Ton âge. : 13
Où suis-je ? : Call me.
Que fais-je ? : J'embrasse mon n'amoureux.
Je dis tout... : C'est le concours de celui qui mettra la phrase la plus imaginative, et qui sort le plus de l'ordinaire ? [ Winner ! ]
Ma vie ? : Demon.

Feuille de personnage
Points: 17

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 24 Avr - 15:53

-Bon, écoute moi bien, commença Adam, forçant Emmie à le regarder en la tournant de quart, on est obligé d'y aller et d'avoir ces si redoutables conversations avec eux. C'est pas possible de tout oubliER, j'te rappel qu'on les voit tout les jours à l'école, que ce sont nos meilleurs potes, et que surtout on va prochainement partir à Paris avec eux quoi ! Eux, c'est notre vie, on peut pas leur poser un lapin là !

Il avait raison, et Emmie ne savait même pas pourquoi, finalement elle réagissait comme cela. Pas besoin d'avoir peur !
Elle tourna, cette fois sûr d'elle, les clefs sur le contact et démarra la voiture, en direction du centre ville. Elle essayait de se faire à l'idée que son frère et l'une de ses meilleures amies soient, ensemble, en couple. Et cela donnait un mélange bizarre, quoique possible, après-tout.

-On est arrivée, laissa-t-elle échapper, même si elle se doutait qu'Adam avait remarqué.
Ils descendirent de la voiture, et Adam ne jeta même pas un regard langoureux aux filles présentes sur le parking qui lui souriaient; non, il braqua directement son regard sur Raph qu'il entrevoyait derrière la vitre. Il semblait prêt à tout. Tandis que, cachée derrière lui, honteuse, Emmie n'osait même pas regarder Cassi qui l'observait pourtant, intensément triste. Fallait pas exagérer, c'était pas la fin ! Et ce n'était absolument pas avoir dérapé avec Cassi qui la dérangeait, surtout pas avec lui, mais plus le fait qu'il y ait eu des spectateurs, qu'ils se soient donnés en spectacles. Qu’ils aient fait extraction du monde extérieur. Que Cassi ait continué, ne l’arrêtant pas pour lui faire remarquer que ce n'était pas l'endroit approprié. Qu’il imaginait leur première fois ensemble, certainement différemment, comme elle. Qu'ils aient voulu le faire si tôt, étant plus sous l'emprise du sucre, de l'alcool et de la fatigue que sous celui de l'amour. Mais ce qui l’exaspérait encore plus, c'était qu'ils avaient faillit commettre cette erreur... Emmie ne voulait pas le faire comme cela. Elle rêvait d'un endroit parfait, avec Cassi et Elle, bien sûr, mais tout deux souhaitant réellement le faire, avec une vraie envie. Et non l'accomplissant entre deux pubs devant la télé sur le canapé d'une amie qui se tient juste à côté.
Ils poussèrent en rythme la porte du café, marchant jusqu'à leur table habituelle (♥). Cassi avait déjà commandé la boisson d'Emmie, et elle sut en voyant ce liquide orangé, qu'il fallait vraiment qu'ils aient cette sérieuse discussion. Car au final, ils ne seraient que plus proche, et c'est ce qu'elle désirait le plus au monde...

****************************


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magister-academy.in-goo.net/profile?mode=editprofile
Alayna
All You Need Is Love ❤
avatar

Sexe : Féminin Messages : 3541
Ton âge. : 20
Où suis-je ? : Très bonne question, quelque part, où je m'éclate avec mes amis ( Cassouille, Naty, Kiki, Chayou, Thalianounouchette et mee ) ♥♥♥♥
Que fais-je ? : P'tain je t'ai expliqué que je m'eclatais, je vis ma vie quoi, je te conseille de faire la même chose ! Have Fun ∞
Je dis tout... : Refuser d'aimer par peur de souffrir, c'est comme refuser de vivre par peur de mourir.
Ma vie ? : Je trouve que c'est débile de répondre.

Feuille de personnage
Points: 15

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 24 Avr - 18:00

En se levant le matin, Aria avait pensé que tout aller recommencer comme avant !Qu'elle l'aimerait en cachette, que le couple Cassi/Emmie seraient porches, qu'elles papoteraient avec Hailey et Raphaëlle. Mais elle s'était totalement trompée. Quand elle était rentrée, elle n'avait à peine parler à Raphaëlle. Oui, oui elle était jalouse mais cette jalousie était différente que celle que tous le monde peut connaître. Il y avait du dégoût derrière. Elle n'osait pas parler avec son amie, ni regarder Raphaëlle pour ne pas se rappeler cette scène. Heureusement, que son autre amie Hailey était là et présente pour elle.

Lorsque les jumeaux arrivèrent. Emmie paressait gênée, Adam aussi. Aria regarda droit dans les yeux Cassi pour lui faire comprendre qu'il devait parler avec Emmie.
Il se leva donc et prit la main d'Emmie, ils s'installèrent un peu plus loin, pour que leurs amis ne puissent pas les entrendre. Adam demanda à Raphaëlle de le suivre car tout deux voulaient boire, enfin Aria avait très bien compris la stratégie du jeune brun.

"- Heureusement que tu es là Hailey, ces derniers jours, j'ai l'impression d'être une fantôme. Mon père mort, Dorothée à Paris, ma tante qui est en voyage d'affaire, Adam et Raph', Cassi et Emmie."

Elle se mît à sangloter.

"- J'dois te saouler avec ça, j'ai l'impression de me comporter comme une petite fille gâtée. J'ai hâte d'aller à Paris, voir Dorothée. Et peut-être oublier Adam. Sinon toi ça va ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thalia Grace
Nescitus en formation
Nescitus en formation
avatar

Sexe : Féminin Messages : 1614
Ton âge. : 21
Où suis-je ? : Si je vous dis que je suis au dessus d'un corps sans vie,une dague pleine de sang dans les mains vous me croyez ??? Non ... Bon en fait je suis dans les bras d'un beau brun ... Ca non plus vous y croyez pas ! Tant pis alors ! K : DAGUE À LA MAIN J'TE CROIS ! T : c'est vraiii !! Oh merci franchement ta confiance me fait plaisir !xD K : Puntaaiiin ! Enfin quelqu'un qui répond sur une prez ! Mercii :D T: Ouaiiis !!! On s'éclateeee !!! Tu me crois pour la dague ... ou pour le mec beau et brun ??? K : Je te croiis pour les deuux ! Et les mecs aussi ont répondus sur leur preez ! je vous aiimes ! <3 T : MOI AUSSI JE T'AIME <3 !
Que fais-je ? : Je donne un peu de mon temps à CELUI qui en a besoin ! K : Ton père ? (: T : Non ! Cherche encore ! K : Na' j'déconne ! Je sais moii ! ... Naty' ? T : Je sais pas ... peut être ! K : Oooh... :D T : Pas de faux espoirs ! T'as pas encore trouvé !
Je dis tout... : Si être un peu dans les nuages,rêver de l'Amour et en même temps écouter de la musique _sans oublier la cannette de Coca et le bouquin à la main !_ c'est aller bien alors oui je vais trèèèèèèèèèèès bien ! K : Ahh L'amour ! T : ... Ca donne des ailes !!! K : XD ouaii ! T : VIVE L'AMOUR <3 !
Ma vie ? : Les Nescitus.

Feuille de personnage
Points: 17

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 24 Avr - 18:38

Quand elle était arrivée au Starbucks, Raphaëlle s'était imaginée que tout allait se passer dans la joie et la bonne humeur mais elle s'était visiblement trompée. Elle avait à peine échangé deux mots avec Hailey quand elles étaient seules toutes les deux et Aria ne lui adressait pas la parole depuis qu'elle était arrivée. Cassi était le seul qui semblait se rendre compte de sa présence mais il lui cachait quelque chose. Il paraissait gêné pour une raison bien précise et son regard se tournait en permanence du côté de la porte, comme s'il attendait quelqu'un.
Lorsqu'Adam et Emmie franchirent le seuil du café, son compagnon de discussion sauta littéralement sur son amie et l'emmena à part tandis qu'Adam lui proposa d'aller bore quelque chose. Raph' accepta sa proposition sans aucune question, se doutant néanmoins que ce ne serait pas un soda ou même n'importe quelle boisson leur prochain sujet de discussion.
Alors qu'elle se levait pour s'asseoir au bar avec le jumeau d'Em', la jeune fille pût apercevoir une lueur de tristesse dans les yeux d'Aria. Était-elle jalouse ?
Avant de pouvoir poursuivre plus loin sa réflexion, Raphaëlle fit interrompue dans ses pensées par Adam :

- Faut vraiment qu'on parle d'hier soir... commença-t-il avant que son interlocutrice le coupe.

- C'était un moment magique et merveilleux. Il m'a fallut des heures pour m'endormir tellement je pensais à toi, à ce baiser... Et plus j'y réfléchissais, plus j'étais convaincue que c'était pas une erreur. Mais dans tout ce bonheur, j'ai aussi pensé au mec que t'étais y'a quelques mois... Tu sortais avec une fille toutes les semaines et y'avait pas une pompom-girl qu'était pas à t'es pieds ! T'étais le beau gosse, le tombeur du lycée ! Notre ami, le rigolo de la bande peut être mais surtout l'incorrigible dragueur du groupe. Tu m'as toujours amusé et j'ai toujours adoré passer du temps avec toi mais toi tu me voyais pas vraiment com une fille ! Pas la peine de nier ou de faire une moue d'incompréhension ! Ça crevait les yeux... Aria et moi on savait très bien qu'on comptait pour toi mais qu'avec toutes ses années d'amitié derrière, tu nous considérais plus com des sœurs ou des... "Potes" que des filles à part entière ! C'était bizarre mais bon on s'y était fait ! Jusqu'à ce qu't'apprennes mon malheureux secret... Là tu as changé du jour au lendemain... Tu es devenu beaucoup plus attentif à moi et... J'avais l'impression qu'enfin je n'étais pas seulement ta partenaire de... "Regardage de films cons le samedi soir" ! Mais j'allais pas bien du tout à cause de qui tu sais, Max avait rompu deux semaines avant et j'étais perdue... Maintenant il est mort mais tu es resté avec moi ! Tu... T'intéresses encore à moi en tant que personne réelle alors qu'il n'est plus là... Et... Je crois ou plutôt je sais que je t'aime... Toi et pas quelqu'un d'autre... Mais... Est-ce réciproque ?

Après cet impressionnant monologue, Raphaëlle but une gorgée de Coca et attendit patiemment la réponse d'Adam...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Timeteo
Apprenti Demon
Apprenti Demon
avatar

Sexe : Masculin Messages : 231
Où suis-je ? : Avec elle.
Que fais-je ? : À ton avis...
Je dis tout... : Je t'aime.
Ma vie ? : Demon.

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 24 Avr - 20:16

À peine Adam lui avait-il exposé le sujet obligé de leur discussion, que la jeune fille lui avait brandit le fond de ses pensées les plus intimes, lui dévoilant par la même occasion son amour. Adam ne s'y attendait tellement pas, qu'il resta bouche ouverte, quelques secondes durant, surpris. Ça allait si vite ! Il s'attendait à quelques rires gênés, quelques blagues mal placées de sa part, puis une petite déclaration et le tour était joué ! Mais c'était sous-estimer Raph de croire qu'elle ne lui narrerait pas un super monologue en pleine face, l'agressant si tôt.

- C'était un moment magique et merveilleux. Il m'a fallut des heures pour m'endormir tellement je pensais à toi, à ce baiser... Et plus j'y réfléchissais, plus j'étais convaincue que c'était pas une erreur. Mais dans tout ce bonheur, j'ai aussi pensé au mec que t'étais y'a quelques mois... Tu sortais avec une fille toutes les semaines et y'avait pas une pompom-girl qu'était pas à t'es pieds ! T'étais le beau gosse, le tombeur du lycée ! Notre ami, le rigolo de la bande peut être mais surtout l'incorrigible dragueur du groupe. Tu m'as toujours amusé et j'ai toujours adoré passer du temps avec toi mais toi tu me voyais pas vraiment com une fille ! Pas la peine de nier ou de faire une moue d'incompréhension ! Ça crevait les yeux... Aria et moi on savait très bien qu'on comptait pour toi mais qu'avec toutes ses années d'amitié derrière, tu nous considérais plus com des sœurs ou des... "Potes" que des filles à part entière ! C'était bizarre mais bon on s'y était fait ! Jusqu'à ce qu't'apprennes mon malheureux secret... Là tu as changé du jour au lendemain... Tu es devenu beaucoup plus attentif à moi et... J'avais l'impression qu'enfin je n'étais pas seulement ta partenaire de... "Regardage de films cons le samedi soir" ! Mais j'allais pas bien du tout à cause de qui tu sais, Max avait rompu deux semaines avant et j'étais perdue... Maintenant il est mort mais tu es resté avec moi ! Tu... T'intéresses encore à moi en tant que personne réelle alors qu'il n'est plus là... Et... Je crois ou plutôt je sais que je t'aime... Toi et pas quelqu'un d'autre... Mais... Est-ce réciproque ?

- Écoute... finit-il par dire au bout de quelques minutes de silence, qui lui paraissaient interminable. Les Humphrey ne savent simplement pas décrire leurs sentiments, leurs pensées à l'oral. C'était comme ça. Adam essayait, donc, depuis plusieurs minutes, de faire un plan détaillé de ce qu'il pensait de Raph, mais décidément son cerveau avait lâché, et il paraissait déjà avoir beaucoup de mal à boire son café, il ne fallait pas lui en demander plus.
Comme il ne continuait pas, Raph l'invita une fois de plus du regard, rouge de son monologue. Ce regard d'un bleu intense, bienveillant quoique apeuré de la possible réaction du jeune homme, le firent fondre sur place. Elle était juste magnifique, et il n'en pouvait plus de la contempler en secret, il voulait crier au monde entier, aux inconnues dans les rues, à ses voisins, à ses profs et les élèves du bahut, combien elle était belle, et comme il était injuste qu'une personne aussi splendide ait à souffrir autant que son secret l'avait détruit. Maintenant, elle revivait, et il était le personnage providentiel auquel elle apportait tout l'amour si longtemps retenue en elle. Il explosait au grand jour, et elle l'accordait à lui, la personne la moins qualifié pour en prendre soin.
- Voilà. Oublie le passé, oublie tout ce que tu as connu de moi, avant. J'ai changé Raph ! Comme toi tu as changé, comme ma sœur a changé, comme on change tous. Je ne suis plus le même, je te le promet. Et je crois bien que je t'aime aussi, alors, de toute façon... On ne peut être qu'ensemble ! À présent tu tiens une place plus importante pour moi, tu n'es plus simplement une pote de visionnage de film débile du samedi soir, je te le promet, sortit-il d'une traite, tout en lui prenant la main.
"Finalement, pensa-t-il, je suis plutôt doué... Sinon je ne serais pas sortit avec toutes ces filles !" Mais il regretta bien vite ces paroles, car son cœur ne pouvait plus appartenir à toutes ces filles seules cherchant une épaule ou se réconforter. Il avait Raph. Et plus personne d'autre qu'elle ne comptait.

-Je t'aime aussi... lâcha finalement Raph, les larmes aux yeux. Adam était le plus heureux des hommes. Profitant dès à présent de ce moment privilégié, il rapprocha son visage du sien, lèvres tendues, à 3 cm d'écart. Elles se touchaient presque. Mais Adam voulait encore profiter du regard de Raph, si intense qu'il en restait cloué sur place. Ils mélangeait bleu, vert, amour et envie, pour ne plus faire finalement qu'un. Elle ferma heureusement les yeux, succombant à l'appel de la chair, de son désir pour Adam. Et le jeune homme l'embrassa, doucement, profitant au maximum de ce moment unique. Il sentait dès à présent les regards des autres, à la table, mais il s'en fichait : il n'y avait plus qu'elle et lui, contre le reste du Starbuck.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chay'

avatar

Sexe : Féminin Messages : 1359
Ton âge. : 21
Où suis-je ? : dans mon bureau.
Que fais-je ? : Plein de trucs cool...
Je dis tout... : Now, i'm fine, baby !
Ma vie ? : je n'ai pas la temps de répondre! (Ah bah la preuve que si! ).

Feuille de personnage
Points: 1000000

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 24 Avr - 20:21

Hailey et Raph' s'étaient à peine parlé depuis le
retour de l'ancienne reine. Elle songeait d'ailleurs déjà à la façon
dont elle allait lui " faire comprendre " qu'il fallait qu'elle ce calme un peu niveau phrases - censées être
- cassantes. Le voyage à Paris serait l'occasion parfaite de cette
remise en place. Quant aux autres, à part avec Emmie et Aria, tout était
un peu étrange. Surtout avec Adam et Raphaëlle en faite. Cassi agissait de la même manière qu'avant le départ de la jeune fille, peut-être avec un peu moi d'aise.
Hailey reprendrait officiellement les cours demain et elle ferait en sorte de reprendre sa place. Auprès de ses amis comme de ses anciennes suivantes et donc auprès de tout L.A par la même occasion.
A
peine avait-elle passer deux jours avec ses amis qu'elle en avait
appris de belles dont elle pourrait se servir sans problème. L'amour
d'Aria pour Adam était évident aux yeux de la jeune fille, Adam et Raph'
? Ha-Ha. Une histoire qui durerait peut-être un mois grand maximum. Puis Aria prendrait la place de Raphaëlle auprès d'Adam. Cassi et Emmie ? Hmmm... Ces deux la étaient
trop bien ensemble. Ils s'aimaient trop et c'était là, la cause de
leurs problèmes, si on pouvait appeler cela des problèmes...Quant à
Raph' en elle-même, Hailey savait beaucoup de choses qu'elle n'aimerait pas voir révéler... Une en particulière qui avait marqué les deux amies, assez hypocrites en ce moment, surement pour longtemps.
La soirée film fût une bonne soirée pour Hailey qui appris pleins de choses à propos de l'année passée et surement de celle à venir aussi... Mais surtout, elle reprenait ses marques avec ses amis. Les filles se confiaient à nouveau à elle et elle se sentait horriblement coupable de ne pouvoir rien
faire d'autre que de tenter de changer les idées d'Aria, qui faisait
gentiment semblant que cela fonctionnait. En effet, à part détruire le
couple que formait Raph et Adam, Hailey n'avait aucun échappatoire pour Aria. Et celle-ci avait refusé qu'elle mette en place une stratégie contre le nouveau couple. Tout ceci promettait, et la jeune fille était toute excitée rien qu'à l'idée de toutes ces choses intéressantes à venir ! Il est vrai qu'en hiver, il fait glacial à L.A, mais plus que cela... Serait-ce une nouvelle guerre froide qui se profilait à l'horizon ?


[ Désolée, vous avez presque TROP rep' ! Wink j'ai eu plein de trucs à lire et en plus j'étais en manque d'inspiration. Et pour la guerre froide, fallait trop que je la ressorte, c'était le bon moment ! x3 PS: Les filles je Kiff vos avatars ! <3 ]

****************************


Vous savez que vous m'aimez, ne dites pas le contraire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magister-academy.in-goo.net
Alayna
All You Need Is Love ❤
avatar

Sexe : Féminin Messages : 3541
Ton âge. : 20
Où suis-je ? : Très bonne question, quelque part, où je m'éclate avec mes amis ( Cassouille, Naty, Kiki, Chayou, Thalianounouchette et mee ) ♥♥♥♥
Que fais-je ? : P'tain je t'ai expliqué que je m'eclatais, je vis ma vie quoi, je te conseille de faire la même chose ! Have Fun ∞
Je dis tout... : Refuser d'aimer par peur de souffrir, c'est comme refuser de vivre par peur de mourir.
Ma vie ? : Je trouve que c'est débile de répondre.

Feuille de personnage
Points: 15

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Jeu 25 Avr - 8:35

Quand elle se retourna, encore une fois le dégoût et l'envie l'envahit. Ses yeux se remplirent de larmes. Pourquoi ? Tout simplement parce que Raphaëlle et Adam s'embrassaient à pleine bouche. Un nuage d'amour flottait autour d'eux. Mais pourquoi pleurait-elle ? Elle avait 17 ans, en juillet 2013 elle en aurait 18. Et elle pleurait pour un garçon, elle avait passé l'âge des caprices de gamins. Mais pourtant, Adam n'était pas une chose qu'elle voulait posséder. Elle l'aimait et elle voulait qu'il s'intéresse à elle pour ce qu'elle était. Raphaëlle était brune comme elle, mais les cheveux d'Aria était plus clairs avec des reflets plus foncé. Elles avaient toutes deux les yeux verts, ceux d'Aria beaucoup plus foncé que ceux de Raphaëlle. Qu'aimait-il en elle ? Raphaëlle était la fille la plus gentille au monde, elle était douce et souriante. Elle incarnait presque la perfection comme Emmie ou même Hailey. Aria de sentait totalement inférieure, elle n'avait rien d'exceptionnel. Peut-être qu'elle était belle mais elle avait encore son caractère, le même depuis dix ans déjà. Elle n'avait pas mûrit, l'absence d'un père et d'une mère peut-être... Si elle décidait de changer maintenant, ce n'était pas pour plaire à Adam. Non ! Elle était jalouse mais pas au point de briser le couple Adam/Raphaëlle. Elle voulait se prouver à elle-même, qu'elle pouvait grandir et mûrir.

"All You Need Is Love, Love Is All You Need"

La chanson des Beatles résonnait, elle comprit rapidement que c'était son téléphone qui sonnait.

"-Allo ?
-Aria, c'est moi. Je sais que bah je sais que...
- Andrew ça te dirait de passer dîner ce soir, y aura les autres mais tu pourrais venir. T'es été super sympa avec moi pendant ces deux deniers mois.
-Avec plaisir et je voulais m'excuser des messages et...
-T'inquiète, chez Cassi à 20h ! "

Elle raccrocha, fit la bise à Hailey.

"-À ce soir !"cria-t-elle en sortant du Starbuck.

Elle se dirigea vers l'avenue principale et appela un taxis.
"-La Galerie Marchande de LA, s'il vous plaît."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassi Collens
Apprenti Nescitus
Apprenti Nescitus
avatar

Sexe : Masculin Messages : 155
Où suis-je ? : Là où vous ne me trouverez jamais K : Les toilettes ? C : COMMENT T'A DÉVINÉ ?!! O.O
Que fais-je ? : Je ne sais plus... je ne sais même plus K : AAAAH ! alzheimer ! C : OH MON DIEUX ! NAN ! PAS SI JEUNE !!
Je dis tout... : Je t'en pose des questions ? K : :D C : <3 K : <33
Ma vie ? : Je ne sais pas pour l'instant.

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Ven 26 Avr - 16:51

- Eurm... Comment dire ça...

Cassi avait réfléchis toute la nuit à comment aborder le sujet avec Emmie, comment lui exposer clairement ses idées mais maintenant qu'il était assis face à elle, il avait oublié toutes ses phrases si bien préparées et ses tournures alambiquées.


-Je... continua-t-il Merde ! J'en peux plus ! J'ai jamais dit ça à une fille et à personne en fait ! Mais j'ai envie... De toi... C'est un peu degueu quand on y pense et puis de te le dire de vive voix me fait me sentir comme un pervers pedophile mais... C'est vrai ! C'est... Hier ça a peut être était trop loin et puis y'avait les autres autour mais... Je regrette pas ! Même si je veux que notre première fois ensemble soit parfaite... Oh et puis... Ça veut rien dire ce que je dis ! Tu me fais perdre mes moyens Em' tu le sais ça ? Je suis amoureux de toi depuis que j'ai 10 ou 11 ans alors maintenant que c'est vrai, j'ai du mal à réaliser... C'est... Je t'aime Emmie et je veux passer toute ma vie avec toi ! Au diable ceux qui disent que le vrai amour n'existe pas ! Parce que c'est impossible de ne pas être fou de toi et... Tu es belle ! Magnifique ! Et puis tu n'es pas qu'un potiche ! T'es drôle, sympa et... Merde... Désolé... J'ai encore parlé un peu trop je...

Cassi était rouge de honte ou de peur. Il passa sa main dans ses cheveux et baissa les yeux. Il était confus et gêné, mais il s'inquiétait surtout de la réaction d'Emmie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiara Sunday
J'aime te detester.
avatar

Sexe : Féminin Messages : 3928
Ton âge. : 13
Où suis-je ? : Call me.
Que fais-je ? : J'embrasse mon n'amoureux.
Je dis tout... : C'est le concours de celui qui mettra la phrase la plus imaginative, et qui sort le plus de l'ordinaire ? [ Winner ! ]
Ma vie ? : Demon.

Feuille de personnage
Points: 17

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Ven 26 Avr - 18:34

- Eurm... Comment dire ça...

Bonne question. Emmie ne savait même pas comment se comporter. Devait-elle lui prendre la main ? Lui faire les yeux doux ? Lui montrer qu'elle l'aimait toujours... ? Mais bien sûr qu'elle ressentait encore un amour incommensurable envers lui, et il devait certainement le savoir. Après-tout, il n'allait pas rompre pour si peu ! Enfin, Emmie priait que non, vraiment.
Elle était prête à lui exposer sa vision de leur relation, à lâcher le grand monologue qui avait tourné tant de fois durant dans sa tête la nuit dernière, et qui pour finir lui avait échappée au réveil pour ne revenir que maintenant. Mais Cassi la prit de vitesse.

-Je... continua-t-il Merde ! J'en peux plus ! J'ai jamais dit ça à une fille et à personne en fait ! Mais j'ai envie... De toi... C'est un peu degueu quand on y pense et puis de te le dire de vive voix me fait me sentir comme un pervers pedophile mais... C'est vrai ! C'est... Hier ça a peut être était trop loin et puis y'avait les autres autour mais... Je regrette pas ! Même si je veux que notre première fois ensemble soit parfaite... Oh et puis... Ça veut rien dire ce que je dis ! Tu me fais perdre mes moyens Em' tu le sais ça ? Je suis amoureux de toi depuis que j'ai 10 ou 11 ans alors maintenant que c'est vrai, j'ai du mal à réaliser... C'est... Je t'aime Emmie et je veux passer toute ma vie avec toi ! Au diable ceux qui disent que le vrai amour n'existe pas ! Parce que c'est impossible de ne pas être fou de toi et... Tu es belle ! Magnifique ! Et puis tu n'es pas qu'un potiche ! T'es drôle, sympa et... Merde... Désolé... J'ai encore parlé un peu trop je...

-Tais toi ! Dit-elle, ne sachant pas vraiment pourquoi. A vrai dire, elle ne voulait pas qu'il s'arrête de parler, elle souhaitait entendre de telle parole toute la nuit, emmitouflée entre ses bras. Mais là, il en avait déjà trop dit pour elle, elle ne pouvait que l'embrasser pour le faire taire, pour qu'il comprenne. Elle n'était pas la reine du monde okay ? Et il n'était pas moche, pas une simple merde. Oh et puis, il l'avait peut-être aimé à ses 10 ans, mais il en avait aimé d'autre. Fallait arrêter avec ça, ils étaient simplement deux personnes s'étant merveilleusement bien trouvé, il n'y avait ni dominant, ni dominé, ils s'aimaient réciproquement, comme des fous, tout simplement. C'était pas la peine de réagir comme cela !
Emmie se sentait pas bien, en y réfléchissant. C'était normal de ressentir ce désir, mais pas de le présenter de cette façon... Elle pensait avoir un couple normal, mais décidément... Était-elle sa première ? Emmie le connaissait depuis longtemps avant, et plutôt bien... Et oui, elle pensait qu'il en avait eu d'autre avant. Pas qu'elle. Elle voulait partir loin, se sentant gêné, sans trop savoir pourquoi. Et après de telle parole, elle aurait du l'embrasser en lui sautant au coup ! Mais le délai acceptable était déjà passé, et à présent le garçon avait comprit. Il fixait le sol derrière elle, tandis qu'elle se surprenait encore à le trouver admirablement beau, même triste, même en proie à une grande frayeur, même s'il voulait pleurer toute les larmes de son corps. Il ne pouvait avoir eut qu'elle, et elle ne serait certainement pas sa première fois.

-Putin Cassi t'es sérieux ? Tu sais très bien que c'est pas finit ! Alors là franchement... Si tu me dis que je suis mieux que toi.. mais arrête ! Arrête de me comparer à ce que je ne suis pas. Putin tu comprends pas ? J'ai envie de toi ! cria-t-elle a travers le café, tandis que déjà, Aria sortait. Et elle ne ralentit pas, préférant extérioriser tout ces sentiments, plutôt que de les garder au fond d'elle. Elle n'en pouvait plus... Elle voulait simplement être normal. Enfin, en réalité, elle ne savait plus vraiment ce qu'elle voulait. Elle souhaitait Cassi, là, tout de suite, dans les toilette. Mais elle désirait aussi de la patience vis à vis du garçon. Autrefois elle avait trop joué. Fille facile contre fille mûr, et ça l'avait emporté à chaque fois trop loin, sans pouvoir faire demi tour. Cassi et Emmie n'étaient certainement pas amateurs, mais il n'était pas moins qu'ils se devient de faire les choses correctement, entre eux.

-... J'ai juste envie de savoir que nous, c'est du sérieux. Et je le sais, mais... enfin... Je veux simplement passer le reste de mon temps avec toi, en toi. Je t'aime à un point ! Joue pas à l'enfant, et dis le moi en face su tu me désires, tu n'as pas à être gêné ! Ce n'est pas dégueulasse... Tu vois, la manière dont tu le dis me fait me sentir trop... Nulle. J'sais pas si tu comprends vraiment, j'suis certainement très compliqué, mais ce sont mes sentiments.

Tout ce qu'elle disait n'avait aucun connecteur logique, rien n'était relié. Mais elle s'en fichait, cela ne voulait rien dire et alors ? Au moins ça sortait.
Tandis qu'il réfléchissait à ces paroles confuses, elle effleura sa main de ses doigts, incertaine de pouvoir la serrer comme elle le souhaitait. Le jeune homme tiqua, mais ne l'enleva pas. Elle y était allé un peu fort, quand même, mais c'était comme cela qu'elle voyait les choses. Et puis de toute façon, si elle n'avait pas dit tout ça maintenant, c'aurait été un autre jour, surement plus destructeur que jamais. Du moins, elle l’espérait, priant pour avoir bien fait. Et puis elle lui serra, cette main, décidant que, de toute façon, elle l'aimait comme une folle.

-Oublie... J'ai juste pété mon câble parce que j'en peux plus. Je t'aime, j'vois Raph et Adam ensemble, ce que je trouve un peu bizarre, puis Aria na va pas bien, et maintenant Hailey, et enfin encore toi, toujours aussi beau, aussi prévenant, aussi génial. Écoute, on ne vis qu'une fois non ? Je sais bien que tu désires une première fois du tonnerre, comme moi... mais j'attendrai pas plus, tout comme toi. Tu as vue hier ? Autant le faire par un consentement mutuel, plutôt qu'entre deux bières pour ne se souvenir que le lendemain. Je t'aime. Qu'est-ce que t'en dis ?

Sur ces paroles intrigantes, elle se leva, prit sa tête entre ses mains et l'embrassa.



****************************


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magister-academy.in-goo.net/profile?mode=editprofile
Alayna
All You Need Is Love ❤
avatar

Sexe : Féminin Messages : 3541
Ton âge. : 20
Où suis-je ? : Très bonne question, quelque part, où je m'éclate avec mes amis ( Cassouille, Naty, Kiki, Chayou, Thalianounouchette et mee ) ♥♥♥♥
Que fais-je ? : P'tain je t'ai expliqué que je m'eclatais, je vis ma vie quoi, je te conseille de faire la même chose ! Have Fun ∞
Je dis tout... : Refuser d'aimer par peur de souffrir, c'est comme refuser de vivre par peur de mourir.
Ma vie ? : Je trouve que c'est débile de répondre.

Feuille de personnage
Points: 15

MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   Mer 1 Mai - 13:35

Elle donna 10 dollars au monsieur qui conduisait la voiture jaune.

Elle entra dans de nombreuses boutiques, aucunes tenues ne lui convenaient. Elle essaya, essaya et essaya. Elles étaient soit "trop dame", "trop habillé", "trop fifille".
Elle s'installa dans un des fauteuils de la dernière boutique de la galerie.

Elle soupira. Pourquoi voulait-elle changer déjà ? Pour elle ? Vraiment ou pour Adam ? Même elle ne savait pas si c'était pour elle, ou pour Adam ou pour les autres qu'elle voulait changer. Comment pouvait-elle savoir ? Enfin si au fond d'elle, la jeune fille savait qu'il y avait une partie d'elle qui aimerait qu'Adam la remarque pour ce qu'elle était. Lui avait réussi à changer pour Raphaëlle. Avant de réaliser qu'elle l'aimait et avant qu'il ne se rapproche dangereusement de Raphaëlle, Adam était un bourreau des cœurs. Une relation avec lui ne devait durée qu'une journée au maximum mais il avait changé. Il brisait des millions de cœur à la minute aujourd'hui son cœur ne bat que pour une seule personne et cette personne n'était pas Aria.

Elle était sur le point de quitter la boutique, lorsque son regard se posa sur la robe de ses rêves. Elle était pêche, ou peut-être rose pâle , manches courtes et était en dentelles, le décolleté,lui était carré.
Elle partit aussitôt avec la robe dans les cabines d'essayage. Quand elle ouvrit le rideau pour se regarder dans le miroir, elle fut elle-même impressionnée par la beauté de la robe qui la mettait en valeur. Elle ne faisait pas trop habillé, car elle était assez courte mais toutefois raffinée.

"-Waouh ! Mademoiselle, avec vous êtes ravissanteeeeeuh."

Elle se retourna et remercia la vendeuse. Elle savait bien que c'était son métier de faire plaisir aux clientes pour qu'elle achète mais comme disait sa prof d'allemand "ça fait du bien à l'égo". Elle retira la robe et de dirigea vers la caisse, donna les 400 dollars à la caissière et s'en alla.

Aussitôt chez elle, la tête haute, la jeune brune de dirigea vers sa salle de bain. Après une bonne douche méritée, vu l'effort pour préparer le dîner, elle enfila la robe, se coiffa délicatement laissant ses boucles à l'air libre. Elle se maquilla légèrement pour ne pas en faire trop: un peu de mascara, de l'ombre à paupière couleur peau et un rouge à lèvre rose. Elle avait décidé de ne pas mettre de collant. Et si elle devait sortir de tristesse ou pour une urgence dehors avec ce froid hivernal et si et si quoi ?! Elle était née à L.A., côte ouest américaine, là où il faisait si chaud mais après avoir quitter L.A. pour s'installer à Denver à l'âge de douze ans, Aria avait connu le vrai froid.
Depuis son retour à Los Angeles, il y a trois ans, elle ne s'était toujours pas habituer à s'habiller léger en hiver. Elle enfila donc par dessus ses pieds nus une paire de derbies beige.

"-J'suis prête..."

Elle sortit de sa chambre et descendit en bas, attendant ses invités. Bien évidement, elle avait cuisiné mais vu son après-midi shopping. Elle n'avait rien fait d'extraordinaire: de simple pizzas. Elle avait acheté de nombreuses canettes de Coca et des chips. Vivre simplement c'était ce qu'elle aimait, enfin elle pensait ça pour la nourriture car la plupart de sa garde de robe était des vêtements de marques. Elle réalisa qu'elle portait sa super belle robe pour une soirée entre amie, elle se sentit ridicule. Elle aurait dû mettre un jean, son sweat Hollister et une paire de Converse et non elle avait voulu se la jouer mais il était trop tard pour se changer car quelqu'un venait de sonner. Elle ouvrit la porte, c'était Andrew.
Merde, je l'ai invité... Parfois Aria t'es un peu bête.
Elle le salua avec un grand sourire qui paressait extrêmement faux. En bon gentlemen de dix-sept ans, il lui avait offert des fleurs. Elle avait horreur de ça ! Ça lui rappelait la tombe de sa mère puis celle de son père...
Mais que faisaient-ils ? Il était déjà 20h30 personne n'était arrivé à part Andrew. Il n'avait pas pu oublier, enfin il y avait deux couples qui préféraient peut-être passer du temps ensemble mais Hailey...

"- Tu avais dit qu'il y avait tes amis, mais je vois bien que t'essayais juste de m'inviter moi pour...
- CAALME TA JOIE! Je t'ai invité pour te remercier et ne t'imagine rien s'il te plaît. Y a rien, tu le sais... Je suis désolée de te le dire comme ça mais Andrew tu vaux mieux que moi, largement passe pas ton temps à me courir derrière parce que je ne suis pas assez bien pour toi, et en plus ça ne collera pas. T'es super mignon, adorable et gentille, tu trouveras sûrement quelqu'un de mieux. Je le pense vraiment. Alors si tu te sens capable de passer la soirée avec moi, ouais je crois qu'ils ont zappé, sans me parler de ce "nous" inexistant tu restes. Si t'essayes autre chose ou que tu dis quelque chose sur ce sujet là... Tu connais la sortie."

Il la regardait. Ses grands yeux verts, marrons clairs montraient sa tristesse et sa déception. Il ressemblait à un petit chien qu'on avait laissé dehors, il était vraiment mignon. Prise de remord, Aria se pencha vers lui et l'embrassa tendrement.

Elle voyait la scène de l'extérieur. Une fille qui vient de dire qu'elle n'aime pas le garçon avec qui elle parle et ensuite elle l'embrasse parce qu'elle voit qu'il est triste. Elle était dégoûtée par ce qu'elle venait de faire...

Elle le regarda à nouveau et fondit en larmes. Elle se jeta dans ses bras et se blottit contre lui, les yeux remplis de larmes.

"- Je suis désolée, j'aurai pas dû. Je ne voulais pas, ça ne signifie rien. Chut laisse moi parler s'il te plaît. J'vais pas bien du tout. J'en ai marre, on dirait que la vie m'a puni. Je n'ai plus de mère, de père. Il me reste mes amis, Cassi et ma tante enfin quand elle est là. Elle est vraiment présente mais maintenant en voyage à l'autre bout du monde et elle ne rentre qu'en janvier. Elle me manque. Entre Cassi et Emmie, Raphaëlle et ... A...Adam, je n'ai presque plus d'amis vu qu'ils sont en couples enfin si mais ils sont dans leurs phases "Problème". Heureusement qu'Hailey est de retour mais elle est différente enfin elle a changé, c'est vrai que quand elle nous a quitté, nous n'avions qu'une quinzaine d'années. Et heureusement que je t'ai toi ! Merci d'être toujours là pour moi, t'es vraiment un bon ami et désolée de t'avoir fait souffrir. Je ne comprends même pas pourquoi tu es là alors que j'ai dû te briser le cœur en petits morceaux... J'suis vraiment horrible.
- Tout simplement parce-que je t'aime Aria
-FERME TA BOUCHE ! Ne me le dis plus, plus jamais... Nous sommes amis, ne gâche pas notre amitié avec ses sottises... Je ne veux plus entendre ces trois mots et ces sept lettre plus jamais... "
Sauf d'Adam...
"- Pourquoi ?
- Je n'ai réellement eu qu'un seul petit ami. Je l'aimais comme une folle lorsque j'avais quatorze jusqu'à peut-être mes quinze ans... Il m'a brisé le cœur, il profitait de moi et de l'argent de mon père. Juste pour pouvoir se venter... Maintenant la plaie s'est refermée mais les cicatrices sont toujours là. Et quand le garçon que j'aime me dira ces trois mots et qu'il sera réellement sincère... Je pourrai aimer encore une personne comme je l'ai aimé. Bon tu vas me dire que bah voilà tu m'aimes mais ce n'est pas réciproque... Enfin je ne veux pas te faire souffrir comme il l'a fait...Sortir avec toi, alors que je ne ressens rien... Ça serait HORRIBLE pour toi..."

Il regardait la grande brune comme s'il était sonné.
"-T'es choqué par quoi ? Le fait que je ne suis sortie avec personne depuis presque trois ans ? Ou que j'attends désespérément le prince charmant ? Le temps que tu retrouves ta langue, j'vais envoyer un SMS aux autres !"

Elle sortit son téléphone et pianota:
Heoow,
Vous avez oublié ??! Je rappelle j'ai dit 20h00, il est 45 --'... Cassi, je te vois beaucoup moins souvent à la maison... Bweeef vous venez ou pas ??
Arianounette qui vous kiffouille grave x) ❤

Elle sélectionna Raphaëlle, Emmie, Cassi, Hailey et Adam et appuya sur la touche "envoyer".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Grandir c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» apprendre les noeuds de cordes
» S'entrainer et apprendre [PV Aldan Navalan]
» une école pour apprendre la politesse...
» Apprendre l'elfe et le latin.
» Je veux apprendre à chasser! [pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magister Academy :: Eclatons-nous :: RPG nouvelles créations-
Sauter vers: